DU NOM AU NOUS

 » Quoi de plus démuni que la situation de l’amateur d’art, de l’amoureux qui juge, non à partir d’une théorie ou d’un projet historique mais de son sentiment et de son dissentiment ? Cet amoureux disait : “l’art, c’est tout ce que je nomme art”, parlant en son nom personnel, mais pas tout seul. La phrase “ceci est de l’art” est une phrase adressée, elle est  l’appel à l’assentiment d’autrui. Quand autrui acquiesce, “je” fait place à “nous” ».
En sept essais illustrant l’importance critique de la désignation dans l’art, Du nom au nous retrace l’émergence progressive du thème du « nous », tournant majeur dans la réflexion de Thierry de Duve.
Thierry de Duve (né à Saint-Trond, Belgique, en 1944), historien de l’art, philosophe, commissaire d’exposition,  professeur d’esthétique et d’histoire de l’art au Département d’arts plastiques de l’université Lille 3.

Informations complémentaires

19 

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email

À découvrir aussi dans la collection

Inscrivez-vous à notre newsletter

Abonnez vous et recevez notre newsletter