FIRE & WATER

En 2012, Christian Marclay a été invité à créer une œuvre pour « Mixed Bathing World » un festival d’art contemporain organisé à Beppu, l’une des plus célèbres stations thermales du Japon. Située sur la « ceinture de feu » du Pacifique, la ville connaît une activité volcanique et sismique particulièrement intense avec huit sources d’eaux chaudes connues comme les « Huit Enfers de Beppu ». Entre feu et eau, sur la jetée près du port, Christian Marclay a installé 100 drapeaux oriflammes où étaient accrochés une petite cloche. Alors que le vent s’engouffre au cœur de l’installation des cent cloches accrochées aux bannières bordant la plage de sable où se mêlent les sons de la ville baignée de vapeurs qui sortent partout de la terre, nous saisissons la puissance des métamorphoses de la nature.
« Plasticien de la musique », artiste, performer, compositeur, considéré comme l’inventeur du turntablism, Christian Marclay (né en 1955 à San Rafael, Californie, vit et travaille à New York) a fait œuvre de précurseur, tant sur la scène musicale underground que dans l’art contemporain, en explorant un espace commun aux arts plastiques et à la musique. Au cœur de sa recherche, il combine une multitude de médium tels que son, pochettes d’albums, disques vinyle, bandes magnétiques ou extraits de film. S’il doit partie de sa renommée à la virtuosité de ses montages vidéo et à son activité de performer et de platiniste expérimental, la photographie constitue un autre pan important de sa pratique.

Informations complémentaires

29 

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email

À découvrir aussi dans la collection

Inscrivez-vous à notre newsletter

Abonnez vous et recevez notre newsletter