RON ARAD

, ,

« Je suis fainéant. C’est pourquoi je travaille tant. Je saute d’un sujet à l’autre et je ne suis pas attaché à voir les choses parfaitement faites et résolues pour toujours. »
R. Arad

Issu de la tradition sculpturale, Ron Arad a su développer dans les années 1980 une œuvre de référence en marge des canons esthétiques et des modes de production habituels des professionnels du design. Cette monographie offre un vaste panorama de son travail.

Le designer Ron Arad (né en 1951 à Tel-Aviv) réalise ses premières créations avec des tubes métalliques. Ces pièces nommées One-offs démontrent l’attachement d’Arad au caractère unique ou limité de ses œuvres. Au début des années 1980, Ron Arad est remarqué grâce à son Roverchair, siège de voiture à quatre roues motrices. Conçus comme des hommages à Marcel Duchamp, l’étagère Bookworms et la bibliothèque Mortal coil le mèneront à la consécration. Ayant dans un premier temps préféré utiliser de l’acier poli pour rehausser la brillance de ses meubles de siège, Ron Arad inclura par la suite le bois, l’aluminium et le plastique. Big Easy (1988 / 1989), Little Heavy (1991), et, en 2000, la chaise Victoria & Albert comptent parmi ses autres productions emblématiques.

Olivier Boissière est journaliste et écrivain spécialiste de l’architecture contemporaine.

Raymond Guidot est historien du design.

Informations complémentaires

22 

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email

À découvrir aussi dans la collection

Inscrivez-vous à notre newsletter

Abonnez vous et recevez notre newsletter