Drowning by Numbers

Compte et conte : Drowning by Numbers utilise une structure narrative entremêlant une numération simple et implacable basé sur le nombre 100 à une histoire de trois femmes qui noient successivement leur mari. Un jeu de piste où la narration elle-même est le support d’un jeu sur l’amour et la mort, où les femmes gagnent et les enfants sont les victimes. Les règles du jeu se tissent dans les rapports de l’homme avec la mort et le temps.

Informations complémentaires

23 

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email

À découvrir aussi dans la collection

Inscrivez-vous à notre newsletter

Abonnez vous et recevez notre newsletter