Peter Greenaway

, , , , ,

Une monographie qui s’attache à mettre en lumière les différentes lectures de l’œuvre de Greenaway, entre traditions picturale, littéraire, musicale et philosophique.
Peter Greenaway offre un cinéma insolite et d’une grande séduction. Artiste raffiné, hautement exigeant, il est aussi un prodigieux faussaire. Peintre ou écrivain, reporter ou naturaliste, logicien ou philosophe, il épouse toutes ces formes sans jamais se réduire à aucune, invitant l’œil et l’esprit à se porter ailleurs, hors des contrées du seul cinéma.
Peter Greenaway (né en 1942, Newport, Pays de Galles, vit et travaille à Amsterdam) est un cinéaste et plasticien gallois, dont les expositions et installations ont pu être vues au Palazzo Fortuny, Venise, à la Galerie Joan Miro, Barcelone, le Boijmans van Beuningen, Rotterdam ainsi qu’au Louvre. Réalisateur de 12 films et près de 50 courts métrages et documentaires, il est régulièrement nominé aux festivals de Cannes, Venise et Berlin. Il a collaboré avec les compositeurs Michael Nyman, Glen Branca, Wim Mertens, Jean-Baptiste Barriere, Philip Glass, Louis Andriessen, Borut Krzisnik et David Lang. Parmi ses œuvres majeures, Meurtre dans un jardin anglais, Le Cuisinier, le voleur, sa femme et son amant, The Pillow Book, The Tulse Luper Suitcases

Informations complémentaires

35 

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email

À découvrir aussi dans la collection

Inscrivez-vous à notre newsletter

Abonnez vous et recevez notre newsletter